Il y a 3 000 ans, les plus grands marins du monde voyagèrent dans le vaste océan Pacifique, à la découverte des innombrables îles de l'Océanie. Mais pendant le millénaire qui suivit, ils cessèrent de voyager. Et personne ne sait pourquoi... Vaiana, la légende du bout du monde raconte l'aventure d'une jeune fille téméraire qui se lance dans un voyage audacieux pour accomplir la quête inachevée de ses ancêtres et sauver son peuple. Au cours de sa traversée du vaste océan, Vaiana va rencontrer Maui, un demi-dieu. Ensemble, ils vont accomplir un voyage épique riche d'action, de rencontres et d'épreuves... En accomplissant la quête inaboutie de ses ancêtres, Vaiana va découvrir la seule chose qu'elle a toujours cherchée : elle-même.

Il y a 3 000 ans, les plus grands marins du monde voyagèrent dans le vaste océan Pacifique, à la découverte des innombrables îles de l'Océanie. Mais pendant le millénaire qui suivit, ils cessèrent de voyager. Et personne ne sait pourquoi... Vaiana, la légende du bout du monde raconte l'aventure d'une jeune fille téméraire qui se lance dans un voyage audacieux pour accomplir la quête inachevée de ses ancêtres et sauver son peuple. Au cours de sa traversée du vaste océan, Vaiana va rencontrer Maui, un demi-dieu. Ensemble, ils vont accomplir un voyage épique riche d'action, de rencontres et d'épreuves... En accomplissant la quête inaboutie de ses ancêtres, Vaiana va découvrir la seule chose qu'elle a toujours cherchée : elle-même.

Après un succès prodigieux porté par Zootopie et la redécouverte du Monde de Dory, John Musker et Ron Clements nous dévoilent une nouvelle aventure sous les tropiques. Or, la subtilité de ce voyage ne nous laisse qu’horizons de mers et d’océans à perte de vue. Dans ce cadre naturel, la force de la Nature est remis à son état sauvage, bestial et indomptable. Par ailleurs, on ne cessera plus d’être déçu par des visuels immersifs et irréprochable.

Il faut se donner les moyens de plonger dans cette magie pour bien la vivre et comprendre ses messages clés, pourtant explicitent au premier abord.  Il ne reste plus qu’à se laisser emporter par une frénésie qui finira pas sortir la grande voile, et à glisser sous le vent.

La barre est tenue de bout en bout pour donner un rythme dynamique, ceci hors séquences musicales bien entendu. Car oui, cela rompt avec la tension ou l’action qui le précède. De ce fait, à la différence avec sa grande sœur des neiges, Vaiana (Moana, dans la version originale) n’hésite pas à reprendre son chant « gagnant » pour convaincre, à l’évidence, un public essentiellement jeune.

Par ailleurs, ce dernier Disney ne joue pas sur l’originalité en ouvrant sur un scénario classique où les héros évoluent. On croirait presque identifier « Aladdin, son tapis volant et son génie » dans ce récit. On en vient donc aux diverses références filmiques que les réalisateurs ont subtilement exposé. En passant leurs acquis personnels jusqu’aux scènes épiques d’œuvres d’un genre plus basé sur l’action, l’océan est rempli de merveilles nostalgiques. On notera, malgré leur nombre incalculable, qu’elles n’empiètent pas sur le visionnage de ce divertissement qui se suffit à lui-même.

Et on défie une nouvelle fois l’image d’une princesse qui impose son indépendant vis-à-vis de son entourage et du monde qu’elle découvre et affronte. C’est bien le mot d’ordre de l’année 2016 chez le studio, où l’héroïne a une valeur plus proche de son esprit combatif que son modèle caricatural en société. Vaiana suit un schéma bien guidé vers une maturité que l’on s’efforce de transmettre. Elle passe outre les jugements et réinvente son identité par sa prise de responsabilité.

D’un autre côté, Maui le demi-dieu égocentrique s’illustre comme la référence vivante du thème de cette aventure Polynésienne. On le reconnait à sa musculature, des îles qu’il fréquente et ses tatouages narratifs. Il aura de quoi apporter l’humour qu’il faut tout le long du voyage, simple et efficace.

On peut donc résumer « Vaiana, La Légende Du Bout du Monde » en un mélange de cultures exotiques et démontre une passion à travers ses personnages amusants et attachants. Flirtant avec les meilleures formules des dernières animations, on y trouve un équilibre en son retour musical et son ton narratif parfois expédié. Vous pouvez dorénavant embarquer sans inquiétude ou mal de mer à exprimer.

Retour à l'accueil