La rencontre improbable et méconnue entre Elvis, la plus grande star de l’époque, et le Président Nixon l’homme le plus puissant du monde. Deux monuments que tout oppose. En 1970, Elvis Presley se rend à Washington dans le but de convaincre le président Nixon de le nommer agent fédéral. Se présentant à l'improviste à la Maison Blanche, la rock-star réussit à faire remettre une lettre en mains propres au président pour solliciter un rendez-vous secret. Conseillers de Nixon, Egil "Bud" Krogh et Dwight Chapin expliquent à leur patron qu'une rencontre avec Elvis au cours d'une année électorale peut améliorer son image. Mais Nixon n'est pas d'humeur à donner satisfaction à l'artiste. C'est sans compter sur la détermination d'Elvis ! Il propose un "contrat" à Krogh et Chapin : il signera un autographe pour la fille de Nixon en échange d'un tête-à-tête avec le président. À la très grande surprise de Nixon et de ses conseillers, l'homme politique et le chanteur se découvrent des affinités. À commencer par leur mépris affiché pour la contreculture ...

La rencontre improbable et méconnue entre Elvis, la plus grande star de l’époque, et le Président Nixon l’homme le plus puissant du monde. Deux monuments que tout oppose. En 1970, Elvis Presley se rend à Washington dans le but de convaincre le président Nixon de le nommer agent fédéral. Se présentant à l'improviste à la Maison Blanche, la rock-star réussit à faire remettre une lettre en mains propres au président pour solliciter un rendez-vous secret. Conseillers de Nixon, Egil "Bud" Krogh et Dwight Chapin expliquent à leur patron qu'une rencontre avec Elvis au cours d'une année électorale peut améliorer son image. Mais Nixon n'est pas d'humeur à donner satisfaction à l'artiste. C'est sans compter sur la détermination d'Elvis ! Il propose un "contrat" à Krogh et Chapin : il signera un autographe pour la fille de Nixon en échange d'un tête-à-tête avec le président. À la très grande surprise de Nixon et de ses conseillers, l'homme politique et le chanteur se découvrent des affinités. À commencer par leur mépris affiché pour la contreculture ...

Voici une comédie agréable à regarder ! Liza Johnson adopte la mise en scène banale dans les préparatifs et la spéculation d’une rencontre inattendue dans l’histoire.

Tout pèse sur la performance de deux grands acteurs que sont Michael Shannon et Kevin Spacey dans les rôles respectifs d’Elvis Presley et le président américain Richard Nixon. Shannon ne ressemble pourtant en rien au « King ». Cependant, il l’incarne parfaitement au personnage, ce qui est très divertissant. Son discours décalé nous dévoile une nouvelle facette du chanteur, dans une fiction réécrite d’une époque où la pop culture battait son plein.

Quant à Spacey, il tient parfaitement le rôle d’un président en manque de popularité, enterré dans sa routine politiquement neutre. Il a prouvé que ce fauteuil lui convenait bien dans d’autres réalisations.

Ils apportent ainsi la pointe d’humour que le scénario tend à nous faire redécouvrir. Les références sont nombreuses jusqu’aux détails culturels et historiques, en passant par la bande-son immersive d’un « King » ressuscité. On accordera quelques défauts de rythme et d’écriture dans le script que l’on sentait présents pour meubler les transitions délicates.

« Elvis & Nixon » s’engage ainsi à nous présenter une confrontation de qualité, où le pourquoi du comment tire tout son potentiel narratif et anecdotique !

Elvis & Nixon
Elvis & Nixon
Retour à l'accueil