S.O.S. FANTÔMES est de retour, revisité et dynamisé avec un casting féminin et de tout nouveaux personnages plus hilarants les uns que les autres. Trente ans après le raz-de-marée planétaire du premier film, le réalisateur Paul Feig nous offre sa vision rafraîchissante et ultra vitaminée de la comédie surnaturelle, avec la complicité de certaines des personnalités les plus drôles du cinéma actuel : Melissa McCarthy, Kristen Wiig, Kate McKinnon, Leslie Jones et Chris Hemsworth. Les fantômes n’ont qu’à bien se tenir !

S.O.S. FANTÔMES est de retour, revisité et dynamisé avec un casting féminin et de tout nouveaux personnages plus hilarants les uns que les autres. Trente ans après le raz-de-marée planétaire du premier film, le réalisateur Paul Feig nous offre sa vision rafraîchissante et ultra vitaminée de la comédie surnaturelle, avec la complicité de certaines des personnalités les plus drôles du cinéma actuel : Melissa McCarthy, Kristen Wiig, Kate McKinnon, Leslie Jones et Chris Hemsworth. Les fantômes n’ont qu’à bien se tenir !

Sujet de nombreux doute et discussion où les haters ont souvent le dernier mot, ce reboot de Ghostbusters ne s’en sort pas si mal à la surprise générale !

Paul Feig utilise l’humour à bon escient pour camoufler les airs de déjà-vu. Or, si l’on connait le personnage, le casting féminin n’a rien de surprenant quand on connait leur prouesse face caméra. Il marie la comédie et l’action dans un tourbillon qui ne dégrade pas tant le fond de l’histoire, car il est basé sur l’aspect de ses prédécesseurs. Et c’est bien ce point qui mérite d’être entendu, une construction narrative propre et bien rythmée.

Le Ghostbusters de Paul Feig essaye donc de trouver son identité, tout en essayant de rendre hommage aux deux premiers volets emmenés par l’équipe féminine hilarante, cependant trop lassante à la longue. En effet, l’intrigue avait quoi nous tenir en haleine, autrefois. Le côté horrifique ici ne renforce pas ce dernier car il est presque toujours coupé par une situation comique trop pesante et omniprésente. L’idée derrière ce format peu plaire, mais l’on oublie à quel genre de film nous nous attendions en entrant dans la salle…

Des clins d’œil sont présents en masse pour l’hommage à l’ancienne équipes masculine, qui aura vécu bien des choses. Mais on s’en sert comme brève comparaison face à cette barrière qui nous empêche l’immersion totale, qu’est humour abondante.

La formule Melissa McCarthy, Kristen Wiig, Kate McKinnon et Leslie Jones est une bonne alchimie pour une ambiance convaincante. Ces quatre amies campent ainsi des rôles majeurs dont le caractère se démarque souvent par une touche d’humour. Et c’est là la faiblesse de cette mise en scène poussive en humour facile, on oublie tout aussi vite qu’on le consomme… Même constat pour la présence de Chris Hemsworth qui n’aura que la tâche d’accentué la comédie. Son personnage est magistralement stupide, mais aussi niais et vide de conscience. Le réceptionniste canon n’aura pas fait long feu dans nos cœurs, mais on se contentera du divertissement offert.

On a à faire à une grosse surcharge d’humour certain, mais un mauvais Ghostbusters, qui casse plusieurs codes et qui décevra de nombreux fans, malgré les efforts.

Retour à l'accueil