En 1994, l'élection de Nelson Mandela consacre la fin de l'Apartheid, mais l'Afrique du Sud reste une nation profondément divisée sur le plan racial et économique. Pour unifier le pays et donner à chaque citoyen un motif de fierté, Mandela mise sur le sport, et fait cause commune avec le capitaine de la modeste équipe de rugby sud-africaine. Leur pari : se présenter au Championnat du Monde 1995...

En 1994, l'élection de Nelson Mandela consacre la fin de l'Apartheid, mais l'Afrique du Sud reste une nation profondément divisée sur le plan racial et économique. Pour unifier le pays et donner à chaque citoyen un motif de fierté, Mandela mise sur le sport, et fait cause commune avec le capitaine de la modeste équipe de rugby sud-africaine. Leur pari : se présenter au Championnat du Monde 1995...

Invictus

Ainsi le retour de Mandela se solde par un succès mondial ! Converti dans le rugby, confronté à des crises du pays, il a réussi, par son implication phénoménale, à rendre l'image que l'Afrique du Sud a tant souhaité.

Son potentiel est ici bien reflété et n'exagère guère sur le symbole représentant non seulement le pays, mais aussi tout ses habitants, fiers ! De même que pour ma part, ce film m'a convaincu de l'identité de Nelson Mandela et qu'il n'a jamais cédé à ses idées d'égalité racial ! D'où le lien avec ces joueurs de rugby, plus fort que des soldats, plus fort que le monde !

Retour à l'accueil