Star Wars – Le Réveil de la Force ne plaît pas au Vatican

Dans une colonne non signée du quotidien Osservatore Romano, publié depuis 1861, un critique émet de nombreuses réserves au sujet du dernier Star Wars – Le Réveil de la Force. En désaccord avec l’engouement planétaire, le journaliste parle d’un film "confus et vague".

Au sujet des morceaux de bravoure mis en scène par J.J. Abrams, l’article assène qu’ils ne valent guère mieux que des cinématiques de jeu vidéo. Il parle également de reboot, considérant ce nouvel épisode davantage comme une façon de repartir à zéro que de prolonger l’histoire, en mettant simplement à jour les éléments de l’Episode IV – Un Nouvel Espoir. Cependant, l'auteur regrette que cette mise à jour soit loin de la réinvention de la saga Batman par Christopher Nolan.

Et les méchancetés ne s’arrêtent pas là : le côté Obscur de la Force en prend également pour son grade. Kylo Ren et le Général Snoke sont passés à la moulinette : l’un parce que son absence de charisme l’oblige à porter un masque pour tenter de se hisser à la hauteur de Dark Vador, l’autre pour son look numérique qui, selon le quotidien, "résulte de l’usage le plus maladroit et kitsch qu’on peut faire d’une image de synthèse".

Dans le cas présent, le Pape François n’a rien à voir avec cette tribune qui, bien qu’émise par un quotidien du Vatican, n’implique aucunement un point de vue religieux. Les critiques de cinéma sont partout, même dans le plus petit des pays du monde, et la rencontre avec le pouvoir de la Force ne se fait pas forcément !

Retour à l'accueil