Yamakasi

Publié le par Jeremy Chommanivong

Une bande de jeunes athlètes banlieusards a créé sa propre discipline : l'art du déplacement. Ils bravent tous les dangers, escaladent les immeubles, effectuent des sauts vertigineux. Chaque membre a sa spécialité : Baseball est lanceur d'élite, L'Araignée se prend pour Spiderman, La Belette est une véritable anguille, Zicmu est un fou de musique, Rocket est plus rapide que l'éclair. Ils sont adoubés nouveaux modèles pour les plus jeunes et se livrent au jeu du chat et de la souris avec les autorités locales. Mais un accident survient : le petit Djamel tombe. Les Yamakasi vont devoir face à leurs responsabilités pour trouver l'argent nécessaire à son opération.

Une bande de jeunes athlètes banlieusards a créé sa propre discipline : l'art du déplacement. Ils bravent tous les dangers, escaladent les immeubles, effectuent des sauts vertigineux. Chaque membre a sa spécialité : Baseball est lanceur d'élite, L'Araignée se prend pour Spiderman, La Belette est une véritable anguille, Zicmu est un fou de musique, Rocket est plus rapide que l'éclair. Ils sont adoubés nouveaux modèles pour les plus jeunes et se livrent au jeu du chat et de la souris avec les autorités locales. Mais un accident survient : le petit Djamel tombe. Les Yamakasi vont devoir face à leurs responsabilités pour trouver l'argent nécessaire à son opération.

Rien d'extraordinaire, une bonne coordination des cascades, un scénario reprit du Moyen-Âge, associé à la ville urbaine moderne... pourquoi pas ?

Mais je me retiens vraiment sur les clichés un peu trop imposants dans ce film. Il y a un air un peu enfantin dans le jeu des acteurs, c'est sympathique, de plus que la relève de toute vulgarité est essentiel afin d'atteindre un tel résultat !

Commenter cet article