Lorsque deux amis se déguisent en policiers pour une soirée, ils deviennent rapidement la nouvelle sensation du quartier et prennent goût à leur nouveau pouvoir. Mais lorsque ces nouveaux « héros » se retrouvent mêlés à un véritable réseau de truands et de détectives corrompus, ils vont devoir mettre de côté leur fausse plaque et agir en « vrais » flics !

Lorsque deux amis se déguisent en policiers pour une soirée, ils deviennent rapidement la nouvelle sensation du quartier et prennent goût à leur nouveau pouvoir. Mais lorsque ces nouveaux « héros » se retrouvent mêlés à un véritable réseau de truands et de détectives corrompus, ils vont devoir mettre de côté leur fausse plaque et agir en « vrais » flics !

« Cops, les Forces de Désordre » est une comédie trop limitée dans sa gaité. Luke Greenfield met en scène des modèles détachés de leur quotidien puéril et sans succès.

Ryan (Jake Johnson) et Justin (Damon Wayans Jr.) forment ainsi un duo motivé et délirant quand le camouflage du faux policer commence à faire effet, à la fois auprès de la population mais également auprès de véritables mafieux. Là encore, l’image de ces derniers ne juxtapose pas le tandem de leur principe. Bien que nous soyons servis par un minimum d’action, une vision horrifique aurait été plus appréciable. Le ton ne change donc pas au cours de l’aventure.

L’implication du duo est du sur joué dans sa totalité. Le fait de ne pas pouvoir participer à l’action avec eux, prive le spectateur d’accompagner cette immaturité qui méritait un meilleur développement.

Un divertissement ni plus ni moins intéressant et pauvre en fous rires comme nous l’attendions.

Retour à l'accueil