Casey Becker, une belle adolescente, est seule dans la maison familiale. Elle s'apprête à regarder un film d'horreur, mais le téléphone sonne. Au bout du fil, un serial killer la malmène, et la force à jouer à un jeu terrible : si elle répond mal à ses questions portant sur les films d'horreur, celui-ci tuera son copain... Sidney Prescott sait qu'elle est l'une des victimes potentielles du tueur de Woodsboro. Celle-ci ne sait plus à qui faire confiance. Entre Billy, son petit ami, sa meilleure amie Tatum et son frère Dewey, ses copains de classe Stuart et Randy, la journaliste arriviste Gale Weathers et son caméraman Kenny qui traînent tout le temps dans les parages et son père toujours absent, qui se cache derrière le masque du tueur ?

Casey Becker, une belle adolescente, est seule dans la maison familiale. Elle s'apprête à regarder un film d'horreur, mais le téléphone sonne. Au bout du fil, un serial killer la malmène, et la force à jouer à un jeu terrible : si elle répond mal à ses questions portant sur les films d'horreur, celui-ci tuera son copain... Sidney Prescott sait qu'elle est l'une des victimes potentielles du tueur de Woodsboro. Celle-ci ne sait plus à qui faire confiance. Entre Billy, son petit ami, sa meilleure amie Tatum et son frère Dewey, ses copains de classe Stuart et Randy, la journaliste arriviste Gale Weathers et son caméraman Kenny qui traînent tout le temps dans les parages et son père toujours absent, qui se cache derrière le masque du tueur ?

Intéressant ! Un slasher sortant du lot qui ne m'a pas juste donné une impression d'une œuvre cinématographie réussite, mais d'un message envoyé aux adolescents qui m'a traversé l'esprit ! Je ne le regarde plus de la même façon qu'avant, un simple divertissement, mais je préfère rester sur le fait que ce film marque une prospérité de la saga « Scream ».

Les tueurs en séries sont un fléau qu’un huis clos come celui-ci peut se permettre d’exploiter. Son image, attachée à un déguisement au masque effrayant amplifie leur fureur. On entre alors dans le cadre d’un thriller organisé sur un entourage bluffeur de la jeune Sidney Prescott (Neve Campbell). Elle représente la victime par excellence, toujours à l’affût d’un drame et de dangers auxquels elle a à faire face.

Le policier Dwight "Dewey" Riley (David Arquette) et la journaliste Gale Weathers (Courteney Cox) se créent une image déterminante pour la suite. Ensemble, leur jeu d’acteur détend l’atmosphère afin d’anticiper le bon ton du film, le moment venu.

Cette œuvre de Wes Craven tient une analyse particulière des films d’horreur. Ce n’est qu’un début parmi tant d’autres essais du genre.

Retour à l'accueil