Dave Lizewski est un adolescent gavé de comics qui ne vit que pour ce monde de super-héros et d'incroyables aventures. Décidé à vivre son obsession jusque dans la réalité, il se choisit un nom – Kick-Ass – se fabrique lui-même un costume, et se lance dans une bataille effrénée contre le crime. Dans son délire, il n'a qu'un seul problème : Kick-Ass n'a pas le moindre superpouvoir... Le voilà pourchassé par toutes les brutes de la ville. Mais Kick-Ass s'associe bientôt à d'autres délirants copycats décidés eux aussi à faire régner la justice. Parmi eux, une enfant de 11 ans, Hit Girl et son père Big Daddy, mais aussi Red Mist. Le parrain de la mafia locale, Frank D'Amico, va leur donner l'occasion de montrer ce dont ils sont capables...

Dave Lizewski est un adolescent gavé de comics qui ne vit que pour ce monde de super-héros et d'incroyables aventures. Décidé à vivre son obsession jusque dans la réalité, il se choisit un nom – Kick-Ass – se fabrique lui-même un costume, et se lance dans une bataille effrénée contre le crime. Dans son délire, il n'a qu'un seul problème : Kick-Ass n'a pas le moindre superpouvoir... Le voilà pourchassé par toutes les brutes de la ville. Mais Kick-Ass s'associe bientôt à d'autres délirants copycats décidés eux aussi à faire régner la justice. Parmi eux, une enfant de 11 ans, Hit Girl et son père Big Daddy, mais aussi Red Mist. Le parrain de la mafia locale, Frank D'Amico, va leur donner l'occasion de montrer ce dont ils sont capables...

Adaptation d'un comics réalisable par le biais de moyens réduits. Matthew Vaughn fut un choix judicieux tant bien que pour la mise en scène que pour le casting. La crédibilité du scénario tend alors vers l'atmosphère attendu.

Kick-Ass a révolutionné le rejet du reboot pour une adaptation fidèle et sans faille. Mais toute adaptation est limitée à son support papier original.
Super-héros de la vie réelle est un fantasme, mais qui n'en a pas rêvé ?
On a tous eut le besoin de se sentir à la fois indispensable et populaire...
Mais laissons ce qui semble inaccessible de côté pour laisser place au divertissement, une réalité qui est rarement brisée.

Aaron Taylor-Johnson incarne la passion même du héros. Un symbole de de possibilité de changer les choses telle que la justice de comics suggérerait. Cependant est-il à la hauteur ? C'est bien là tout l'intérêt, toute notre curiosité se fixe devant ce que la force de la volonté a à prouver.

Il faut donc un début à tout, et celui qui aura la force de commencer est Big Daddy (Nicolas Cage). Un rôle noble exige un acteur noble.

A côté de lui, le casting se rafraîchit. Chloë Grace Moretz est la nouvelle protégée de cette saga. Elle illustre parfaitement la fougue de la jeunesse. Ses divers prestations témoignent dès lors un talent irréprochable dans un rôle très complexe. A savoir que les doublures restent quasi absent, ce qui surprend encore plus. Hit Girl n'est pas la colère mais la véritable justice.
Et comme la comédie n'a pas encore atteint son apogée, Christopher Mintz-Plasse est également de la partie.

On serait en mesure de croire que l'utilité manque à la raison de cette ré ne s'attend pas à ce que la trame fait ressortir un bon drame auquel est mêlée l'action. Du sérieux, il y en a, c'est à distinguer dernière des sous-entendus astucieux et judicieux.

Retour à l'accueil