La communication est la clé pour la survie de neuf étrangers qui on été enlevés par un étrange homme armé et masqué. Toutes les dix minutes, un d’entre eux mourra s’ils ne découvrent pas leur point commun. Trouveront-ils les connexions qui les relient entre eux avant que le temps ne s’écoule ? Qui des neuf survivra ?

La communication est la clé pour la survie de neuf étrangers qui on été enlevés par un étrange homme armé et masqué. Toutes les dix minutes, un d’entre eux mourra s’ils ne découvrent pas leur point commun. Trouveront-ils les connexions qui les relient entre eux avant que le temps ne s’écoule ? Qui des neuf survivra ?

Il y avait de l'idée, mais cela n'a pas aboutit au résultat attendu, soit un thriller empreint d'un vrai jeu psychologique ! Chris Shadley n'a pas su adapté son premier film comme il se devait. Le scénario fut un bon départ, mais la continuité reste fort incohérente et très peu intéressante.

Quant à l'espoir placé en les acteurs, on ne s'imaginerait pas que la conviction soit le réel manque dans leur rôle, sachant que leur personnages ne se laisse pas assez construire d'eux-même. On pourrait également affirmer que c'est du déjà vu, même si la forme fut différente d'un Saw, on rappelle que le jeu est de mauvais goût. Il n'y a pas de lumière flamboyante au vue d'un dénouement si mou.

Un film de seconde zone qui laisse perplexe quelques minutes, mais ce fut au final un drame de l'avoir tourné ainsi. Dommage !

Retour à l'accueil