Fairy Tail

Publié le par Jeremy Chommanivong

Dans un monde magique au beau milieu du pays de Fiore, la jeune Lucy Heartfiria rejoint la Guilde Magique de Fairy Tail. L'attendent de nombreuses et palpitantes aventures aux côtés de Natsu Dragnir, Happy, Erza Scarlett et Grey Fullbuster.

Dans un monde magique au beau milieu du pays de Fiore, la jeune Lucy Heartfiria rejoint la Guilde Magique de Fairy Tail. L'attendent de nombreuses et palpitantes aventures aux côtés de Natsu Dragnir, Happy, Erza Scarlett et Grey Fullbuster.

Hiro Mashima revient après le premier succès de Rave Master, créant ainsi le monde féérique qu’est Fairy Tail. On retrouve donc le même sentiment qu’au démarrage, mais ce dernier Shonen vise essentiellement un public de jeune âge. Le but est de reconstruire la magie telle sa vivacité et sa puissance sous une animation plutôt bien tournée.

Au royaume de Fiore existe des mages, adeptes dans une catégorie souvent lié à la personnalité. Ceux-ci sont répartis dans plusieurs guildes aux intentions relatives au comportement des membres.

Fairy Tail est alors la plus connu pour son monde fêtard et trouble-fête. Cela s’identifie comme vieux jeu, mais la pensée vient toujours récompenser la camaraderie. Et les diverses allusions des périples poursuivis diverges pour la majorité vers l’unité qui donne la force de vaincre.

Ce qui ne manque évidemment pas de compagnons plus amusant que complexes pour nous divertir.

Simple, cependant efficace comme concept. Ce que l’on peut regretter, ce sont bien les parts de mystères, non combler comme ils se doivent par moment. On ne défie par la faiblesse mais la souplesse du scénario qui s’écarte souvent de la trame principale.

Il serait également bon de remarque, au passage, une bonde son particulièrement agréable à écouter. Entre médiéval et magie, les vagues sonores de Takanashi Yasuharu  ranime l’étincelle qui sommeille en nos cœurs. Quand vient l’action ou le danger, le parti est vite pris et pousse notre jugement vers la bonne cause.

On peut d’ailleurs noter quelques ressemblances à One Piece et même Dragon Ball, à travers certains personnages (notamment le héros Natsu) et le scénario, mais cette anime garde sa part d’originalité incomparable au fil du temps.

Si la magie et quête de retrouvailles mythologique vous envie encore, cette aventure s’engage à vous y replonger !

Publié dans Fantastique, Animation, MangaSA

Commenter cet article